INGREDIENTS

Ce que j'utilise le plus pour faire mes pains pour le moment, ce sont les farines T45-T55-T65-T150 pour le blé, les farines T130-T150 pour le seigle, la levure sèche boulangère, le sel et l'eau minérale en bouteille.
Parfois j'utilise des graines, du levain.
Dans l'avenir je testerai la levure fraiche, la SAF-levure et beaucoup d'autres sortes de farines.

 

LES FARINES : Au départ, comme beaucoup, je me suis informé. J'ai appris que le bon pain se fait avec du levain, des farines nobles pleine de fibres, du seigle, des graines. En bref, tout ce que la plupart d'entre nous ne trouve pas dans les magasins à coté de chez eux !
Et malheureusement, quand on trouve, c'est souvent à des prix décourageants pour le porte-monnaie !
Dans ce cas, comment on fait ??? Quelles farines pour faire du pain ? La réponse est simple : toutes celles qu'on peut avoir l'occasion et la possibilité d'essayer !
Il faut tout tester ! D'abord les farines seules, puis les mélanges et ensuite on avancera (peut-être) vers des pains plus complexes.
J'étais parti sur le principe que les farines T45 sont faites pour faire des gateaux. Un truc qu'on peut lire un peu partout sur le web.
Et certainement pas du pain ! Mais en réalité j'ai constaté que les farines T45 ne posent aucun soucis pour faire du pain !
Je ne sais pas sur quels critères se font le choix des farines pour les gâteaux parce que je n'en fait pas.
Mais pour le pain, si il est vrai que le choix d'une farine semi-complète, complète, intégrale de blé, de seigle sera certainement le meilleur au niveau nutritif, ce n'est pas forcement le cas au niveau de la forme, la couleur et le gout final de votre pain.
Inutile d'aller toujours vers des farines chères.
Une farine de premier prix à 50cts le kilo en T45 peut tout à fait donner un très beau pain avec un très bon gout.
L’idéal est de bien évidement créer ses propres mélanges et de trouver ce qui nous convient.
Un équilibre entre le bon nutritionnel et le bon gouteux.
C'est une façon pour beaucoup de familles de s'y retrouver au niveau qualité/prix du produit fini.
Donc, non, la farine ne doit pas obligatoirement couter chere pour faire un bon pain.

 

LE SEL : j'utilise le sel fin de table ordinaire. Mais vous pouvez utiliser d'autres sortes de sels à votre convenance dans la mesure ou il se mélangera parfaitement, en premier, avec les autres ingrédients secs. Mais je vais tout de même commencer à utiliser du sel qui contient moins de sodium maintenant. Ma quantité est généralement 2% du poids de la (ou des) farine(s). Selon vos gouts, vous pouvez en mettre un peu moins ou un peu plus.

 

LA LEVURE : j'utilise en priorité la levure sèche boulangère. J'utilise très rarement Saf-levure, la levure fraiche ou le levain. La quantité est généralement 2%, comme pour le sel.
J'aime beaucoup la Saf-levure (sous forme de granulés, minuscule billes rondes) et surtout son odeur forte. Mais il faut l'activer avant utilisation et il m'est arrivé de rater des pains à cause de ça. Si vous avez l'habitude d'utiliser de type de levure sans soucis, tant mieux pour vous mais je préfère éviter, ça me fait un soucis en moins.
Je n'utilise pas non plus de levure fraiche parce qu'il faut la stocker au frais et ce n'est pas très pratique (c'est là un avis très personnel).
J'utilise parfois mon propre levain mais je ne le conseil pas aux débutants. Rien de tel pour vous décourager à vie de faire du pain à la maison.
Le levain est une chose délicate. C'est vivant et il faut en prendre soin. J'en ai déjà fait mourir plusieurs. C'est décourageant pour un débutant.  
Je me suis rapidement rendu compte qu'avant de vouloir faire du pain au levain, je devais d'abord maitriser (au moins un peu) le pain à la levure.
Donc j'utilise pour le moment la levure sèche boulangère.
A nouveau, inutile de se ruiner dans des sachets qui coutent des fortunes. D’après ce que j'ai essayé, elles se valent toutes. Alors autant aller au moins cher.
Et pour ça, la levure sèche boulangère des magasins Norma ou Lidl fera très bien l'affaire !
La levure Saf-instant est très bien aussi car, contrairement à la Saf-levure, elle n'a pas besoin d’être activée avant utilisation. De plus, si vous faite beaucoup de pain, elle peut se trouver en contenance de 500grs à des prix défiants toute concurrence !
Donc, pour le coté pratique de l'utilisation et du stockage, la levure sèche boulangère est parfaite.

 

L'EAU : j'utilise en priorité de l'eau minérale en bouteille. Mais quand je n'en ai plus, l'eau du robinet, après repos de plusieurs heures, convient parfaitement. Pour une pâte que je fais lever la veille, j'utilise l'eau à température ambiante. Autrement, j'utilise toujours une eau à 35°C / 95°F.

PAINS METHODE TJ

gallery/20190930_134810b400
gallery/20190930_135052b400